Selection shopping

Selection d'idées pour le Shopping

Les parcs naturels, un des attraits touristiques du Pérou

Une destination de l’est de l’Amérique du Sud séduit plusieurs milliers de voyageurs presque chaque année. Le pays dont il est question n’est autre que le Pérou. Cette contrée a la cote auprès des touristes du monde entier grâce à ses vestiges historiques et surtout sa culture si diversifiée. Cela étant, ce ne sont pas les seules raisons pour lesquelles cette destination fascine les vacanciers. En effet, les sites protégés font aussi des richesses du territoire et ceux-ci jouent un rôle important dans l’avancée touristique du territoire. Parmi les sites qu’il ne faut pas manquer de visiter lors d’un séjour au Pérou, il y a la réserve nationale de Paracas. Ce sanctuaire sauvage se situe dans la province de Pisco. La cité la plus proche des lieux est celle de Paracas. Par ailleurs, la réserve en question est assez grande, car elle couvre une superficie de près de 3 350 km². Il convient de noter qu’elle possède une partie marine qui se trouve dans l’océan Pacifique. Cette zone s’étend sur environ 217 500 ha. En outre, une balade dans la forêt donnera l’occasion aux amoureux de l’observation des oiseaux de voir des pluviers argentés, des goélands gris, des manchots de Humboldt, des pélicans, des sternes inca, des cormorans de Gaimard et bien d’autres encore.

Pacaya-Samiria, une autre réserve nationale péruvienne à visiter

Quand les aventuriers auront quitté la réserve de Paracas, ils ont la possibilité de poursuivre leur séjour Pérou dans la réserve nationale de PacayaSamiria. Avec ses 20 800 km² de superficie, ce site a vu le jour en 1972. Il a surtout été créé dans le but de conserver les écosystèmes propres à la forêt basse de l’Amazonie du Pérou ainsi que leur divergence génétique. À part cela, PacayaSamiria est reconnu comme étant la plus importante source de biodiversité de poisson de la planète. Il convient de noter que la réserve est également un site Ramsar. Par ailleurs, la balade en bateau est possible dans cette aire protégée. Cette activité donnera aux routards l’occasion d’admirer des caïmans noirs, des dauphins roses ou encore des tortues de rivière. En outre, une virée pédestre dans la forêt permettra aux bourlingueurs de croiser, avec un peu de chance, des indigènes.

Le parc national de Manú, une option pour finir les vacances au Pérou

Après avoir exploré la réserve nationale de PacayaSamiria, les globe-trotters pourront terminer leurs séjours Pérou au parc national de Manú. Ce dernier est classé UNESCO et s’étend sur environ 17 160 km². Il est célèbre aux yeux des touristes pour ses fameux « collpas » qui constituent une source de nourriture pour de nombreux perroquets. Il s’agit de falaises rocheuses contenant divers éléments minéraux nécessaires à l’organisme de ces oiseaux. Par ailleurs, si les aventuriers souhaitent explorer le site, ils sont invités à faire appel au service d’un guide touristique local. En outre, une balade à pied au cœur de Manú rime avec découverte des célèbres pétroglyphes de Pusharo. Ces gravures dessinées sur la paroi des roches cachent bien leur secret depuis la nuit des temps si bien que les chercheurs ont du mal à résoudre l’énigme qu’elles contiennent.

Posted under: Voyages & week ends

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge